Découvrez Marrakech en vidéo. Promenade sur la place Jemaa el Fna, promenade en calèche, visite du Jardin Majorelle et du Palais Bahia., ballade dans les souks…

Promenade en journée sur la Place Jemaa el Fna

Marrakech, surnommée la ville rouge  ou la ville ocre, est située dans le centre du Maroc, dans l’intérieur des terres, au pied des montagnes de l’Atlas.

Le surnom de la ville rouge fait référence à la couleur rouge d’une grande partie de ses immeubles et ses maisons.

La ville a été fondée en 1071 par Youssef Ibn Tachfin as-Sanhaji, à la tête de l’empire berbère des Almoravides. Dans le passé, le Maroc était connu en Orient sous le nom de Marrakech (appellation toujours d’actualité en Iran); le nom Maroc provient lui-même de la déformation de la prononciation portugaise de Marrakech : Marrocos.

Marrakech compte 928 850 habitants, d’après le recensement de 2014, répartis sur une superficie de 230 km2. La densité de population atteint les 350 habitants à l’hectare dans la Médina. C’est la quatrième plus grande ville du Maroc après Casablanca, Fès et Tanger.

La ville est divisée en deux parties distinctes : la ville historique (dix kilomètres d’enceinte) et la ville nouvelle dont les quartiers principaux s’appellent Guéliz et Hivernage, Douar Askar, Sidi Youssef Ben Ali, Mouhamid, Daoudiat. Le Guéliz constitue aujourd’hui le centre-ville commercial. Il fut fondé par les Français lors du Protectorat. Le quartier de l’Hivernage concentre de nombreux complexes hôteliers. Depuis quelques années, la ville s’agrandit en périphérie, notamment à l’ouest avec l’apparition de nouveaux quartiers résidentiels comme pour la région de Targa ou l’extension de l’avenue Mohammed-VI, ou au nord Tamansourt.

Tour de calèche à Marrakech

Vous ne pouvez pas les manquer ! Les calèches sont partout dans Marrakech. Au départ de la place Jemaa El Fna, la calèche est le moyen de transport le plus sympathique pour faire le tour de la ville. Parcours dans la Kasbah, le long des remparts… A tout moment de la journée !

La place Jemaa El Fna de nuit en video

Scène de théâtre permanente, la place Jemaa-el-Fna a de quoi fasciner, de jour comme de nuit. Quartier le plus vivant de Marrakech, voisine des souks, elle en est le coeur touristique. Toutes les promenades dans la médina débutent et finissent ici. Dès 17 h, l’animation commence et Jemaa-el-Fna devient noire de monde. Charmeurs de serpents, diseuses de bonne aventure, groupes de musique et, le soir, des dizaines de restaurants ambulants assurent le spectacle sous le regard médusé des badauds. Les terrasses des cafés situés autour offrent de superbes points de vue sur la place Jemaa-el-Fna, particulièrement au coucher du soleil.

Marrakech en hiver : neige et soleil

Marrakech en été c’est soleil, soleil et soleil ! Et en hiver le soleil est encore au rendez-vous avec cerise sur le gâteau la neige sur les cîmes de l’Atlas de mi-décembre à fin mars. Et la possibilité de chausser les skis à 75km de Marrakech dans la station de ski d’Oukaimeden ! Dépaysement garanti !

Ballade dans les souks

Un passage obligatoire à Marrakech ! Les souks. Ouvert de 8h30 à 21h.

Pour avoir une idée de la richesse de l’artisanat marrakchi et vous rendre compte du savoir-faire de ses 40 000 artisans, rien ne vaut une balade dans les souks de la médina parmi les plus réputés du Maroc pour leur diversité et l’ambiance extrêmement vivante qui y règne. Les souks de Marrakech sont uniques au monde par leur organisation et leur taille. C’est une expérience très enrichissante pour le visiteur. Ils ont traditionnellement des ruelles étroites,qui se croisent, s’étendent s’entremêlent pour former l’impression d’un véritable labyrinthe lorsqu’on y pénètre pour la première fois. pour se protéger du soleil. Les souks sont organisés par quartiers et par métiers.

Le jardin Majorelle en video

Il a fallu quarante ans au peintre français Jacques Majorelle (1886-1962) pour créer, avec passion, ce lieu enchanteur, aujourd’hui au cœur de la ville rouge.
Dans ses allées ombragées, on y déambule au milieu d’arbres et de plantes exotiques dont l’origine fait rêver, on y longe des chemins d’eau au murmure rafraîchissant et des bassins emplis de nénuphars et de lotus ; on y entend dans l’air aux fragrances ici et là sucrées le bruissement des feuilles et le pépiement des nombreux oiseaux venus s’y refugier, on s’y arrête, au détour d’un chemin, devant un bâtiment au charme mauresque ou au style Art Déco, étonnamment peint de couleurs primaires très vives dominées par le bleu intense vu dans l’Atlas par l’artiste. On y est apaisé et ensorcelé par l’harmonie de ce tableau luxuriant et vivant où les sens sont délicatement sollicités pour offrir une promenade magique, hors de la ville animée pourtant si proche, dans l’enceinte protégée par les hauts murs de terre, hors du temps.

Ouvert tous les jours de l’année.

Palais Bahia en vidéo

Le palais de la Bahia (palais de la belle, de la brillante) est un palais du XIXe siècle de huit hectares à Marrakech. Il est un des chefs-d’œuvre de l’architecture marocaine, un des monuments majeurs du patrimoine culturel du pays et un des principaux lieux de tourisme au Maroc.
Étendu sur près de huit hectares, le palais est constitué d’environ 150 pièces richement décorées de moucharabiehs, de marbre, de sculptures et peintures sur bois de hêtre et de cèdre, de stuc, de zellige, des premiers vitraux du Maghreb, abritées dans des bâtiments hétéroclites, sans ordre établi, organisés autour de nombreux patios / jardin islamique verdoyants et rafraîchissants planté d’orangers, de bananiers, de cyprès, d’hibiscus et de jasmins et irrigué par des khettaras …

Clip de bienvenue à Marrakech

Tout au long de votre séjour, notre équipe vous conseille. N’hésitez pas à vous renseigner auprès d’elle pour les visites,excursions et bons plans sur Marrakech.